Emotions et apprentissage par observation

Publié le 9 octobre 2015 Mis à jour le 11 avril 2016

Nous cherchons ici à évaluer l’effet de des émotions positives et négatives sur les capacités d’apprentissage par observation chez les bébés âgés entre 16 et 18 mois.

Rana Esseily

Nous faisons l'hypothèse que les émotions positives permettent une meilleure réussite de la reproduction de la tâche que les émotions négatives.

Il s'agit ici d'induire une émotion positive ou négative chez l'enfant et de lui montrer une tâche, encore inconnue, puis de lui demander de la reproduire.

Mis à jour le 11 avril 2016